PEINTURES A LA CATHEDRALE
 
Courant d'Art

Œuvres exposées :
  • 8 toiles de 2 m sur 2,50 m dans le déambulatoire nord et autour du choeur,
  • 4 toiles créées spécialement pour le lieu une de 7 m et trois de 5 m de long, le tout sur 2 m de hauteur dans les transepts,
  • 1 vitrail posé sur un socle dans le choeur.

Horaires d’ouverture : 9 heures à 18 heures sauf lundi matin.

L’exposition des créations du Père Kim En Joong sera prolongée pendant le festival « Normandie Impressionniste » (juin-septembre 2010).

http://kimenjoong.com

     De nouveau, la direction diocésaine de la culture ouvre un certain nombre d’églises à diverses formes d’expressions artistiques. La manifestation «Courant d’Art» a pour objectif d’intéresser la création contemporaine dans ses formes les plus diverses. Cette proposition tient compte du patrimoine de l’Eglise dans l’espace (les églises) et dans le temps (temps liturgiques) et elle s’adresse à tous.  Cinq paroisses ont été choisies pour participer, à l’occasion des fêtes pascales,  à cette édition. Notre cathédrale Notre-Dame de Rouen abritera les peintures du Père Kim En Joong, peintre d'origine coréenne. 

     Des concerts sont prévus  dans les églises pendant le temps de Courant d’Art (voir notre rubrique "concerts"), et une journée des peintres amateurs aura lieu le dimanche 6 juin à l’abbatiale Saint-Ouen de Rouen entre 10 heures et 16 heures dans le cadre de « Normandie Impressionniste ».

    La cathédrale de Rouen abritera donc, jusqu’au 28 Mars, des œuvres de Kim En Joong. Kim En Joong est né en Corée du Sud en 1940 sous l'occupation japonaise. Les rizières de son enfance et l'usine Goon-Si de Daejon, où travaillait son père calligraphe, marqueront le début d'une véritable épopée qui, après l'école des Beaux-Arts de Séoul (où son talent, déjà, sera reconnu) et l'armée sud-coréenne (où il portera l'uniforme de lieutenant), le conduira à se faire baptiser. Un voyage improvisé en Europe s'achèvera en une merveilleuse aventure artistique et religieuse. D'abord étudiant en philosophie en Suisse, puis novice au couvent des Dominicains de Fribourg, il sera encouragé dans la religion catholique et soutenu dans son talent de peintre par les Pères Pfister et Geiger, qui lui conseilleront d'aller à Paris et faciliteront son transfert pour continuer sa vie d'apostolat et d'artiste peintre..
Courant d'Art
    Ses toiles non figuratives, nourries de notions techniques neuves sur l’espace et la perspective, imposent un dépaysement, point de départ d’une quête du mystère divin. Les peintures du Père Kim sont exposées en Europe (Paris, Rome, Zurich, Dublin, etc.), aux USA (San Francisco, New York, Chicago) et en Orient (Tokyo, Séoul) ainsi qu’à Saint-Pétersbourg et en Colombie. L’institut Kim En Joong est fondé dans le cadre de l’ordre des Dominicains dont le Cardinal Danneels est le président d’honneur. Ses vitraux ornent des édifices religieux en Europe et partout dans le monde. En France, il a réalisé, entre autres, la chapelle de Bénodet, en Bretagne, ainsi que les vitraux de la cathédrale d'Évry et de la basilique de Brioude.

Sources : Adagp, éditions du Cerf
Centre International du Vitrail, H.Gaud

Consultez le dossier de presse complet avec la biographie des artistes